Capture fm.PNG

       L’observation de la Communauté Maçonnique actuelle amène à un triste constat.  

Depuis plusieurs années, nous assistons à de récurrents déballages maçonniques, sur tous les supports médiatiques.  

 

Bien des Temples reçoivent des profanes, nombre de « frangins » ne pensent qu’à parader et/ou, à commercer……

Où sont les Frères ? Où sont nos serments ?

 

Qui respecte encore nos textes fondamentaux ?

 

Le monde profane abrutissant les a perturbés et égarés !

La Franc-Maçonnerie contemporaine est parfois à l’image de la société de consommation ; inhumaine, tricheuse, perfide, superficielle.

 

Bien des Temples Maçonniques ont perdu de leur sacralité.

Ils ne respectent plus nos Landmark d’origine.

Alors, la Franc-Maçonnerie doit-elle subir l’incompétence de ce monde avide ?

Doit-elle se noyer dans la masse glauque de nos sociétés manipulatrices ?                             

Doit-elle disparaître définitivement ?

La flamme doit-elle s’éteindre ? ? ?

 

Eh bien non, et c’est pour cette raison que nombre de Frères, sincères dans leur cheminement initiatique, se sont regroupés dans notre Fraternité qui privilégie : l’honneur, la vérité, la sincérité, les valeurs humaines, la simplicité, et surtout la rigueur et le respect de l’engagement pris.

 

Malgré nos âges avancés, nous avons osé prendre le risque de quitter le confort douillet des Temples de renom surchauffés, et avons renouvelé notre serment de laisser définitivement et sincèrement, les métaux à la porte de nos modestes nouveaux Temples.

 

Nous privilégions l’intégrité afin de protéger jalousement l’héritage des Anciens, sans l’altérer, ni le trahir et en lui redonnant sa lecture originelle.

Nos Travaux de Loge sont strictement destinés à remettre en valeur la Symbolique, la Spiritualité, et la Fraternité, que nous ont léguées nos Anciens.

 

Nous sommes, Francs-Maçons Réguliers, répartis sur le Territoire français, et nous nous sommes érigés en Gardiens responsables des valeurs maçonniques traditionnelles et en Conservateurs de notre Lumière Maçonnique, cette petite flamme divine.

 

Nous nous voulons, Veilleurs, gardiens de la Lumière Maçonnique, car malgré le tumulte actuel, notre devoir, puisque nous en avons fait serment lors de notre initiation, est de transmettre la Lumière et la Connaissance à nos Frères anthumes.